English under construction

Dès l'époque paléolithique, l'homme utilise un couteau de pierre porté continuellement à la ceinture pour dépecer ses proies. Par la suite, les personnages de haut rang (nobles, prêtres) utilisent des couteaux différents pour la guerre, les sacrifices, la chasse ou pour la table. Durant le moyen âge, le couteau avait la pointe aiguisée, à l'instar des couteaux à viande actuels : il s'agissait le plus souvent de poignards de chasse utilisés pour harponner les morceaux de viande qui étaient ensuite amenés à la bouche avec la main ou avec l'aide d'une cuillère et ou d'une "Pic à Bouffe" (ancêtre de la fourchette). La fourchette a quant à elle été introduite à la cour de France par Catherine de Médicis au XVI siècle elle n'est réellement diffusée en Europe qu'à l'époque moderne.